Les émotions de l’enfant: « La colère ».

Parce qu’il est important de « ne pas nier les émotions de l’enfant »…

Elles n’ont peut être pas beaucoup de sens pour nous… qui les avons apprivoisé au fil du temps…

Mais sont cruciales pour lui…

Parce que le petit enfant n’est pas en capacités de gérer toutes ces émotions qui le submergent…

Accompagnons le, aidons le à trouver les mots, qui lui permettrons de s’exprimer…